• On peut vivre comme avant tout en ayant conscience de ce que l’on a

  • Cette maladie ne doit pas nous dicter notre quotidien ou nous empêcher d’entreprendre des choses à cause du diabète
  • Quant à s’offrir ou se refuser une friandise, on navigue souvent entre culpabilité ou frustration. C’est normal …
  • Le diabète ? Un compagnon de tous les jours
  • Bon gré, mal gré, il faut l’accepter

Août 2014

Voir tous les témoignages