Il y a plus de 30 ans, je suis entrée à l’hôpital enceinte de jumeaux.

Un mois après j’en ressortais sans jumeaux mais avec un diabète décelé trop tard. Grâce au soutien des miens, j’ai pu, petit à petit, remonter la pente et même mener à terme une nouvelle grossesse. Suivie par le Dr Curchod et son équipe, j’ai appris à ne pas avoir peur de mon diabète. Je l’ai pris « à bras le corps », ayant vite réalisé que je n’avais pas le choix. J’ai accepté cet état (non cette maladie) et vis avec en bonne entente tout en étant consciente des problèmes que cet état peut engendrer : maladies, infections et régime. Etant dans l’enseignement, il m’arrive de plus en plus souvent d’avoir des élèves diabétiques qui sont étonnés de s’apercevoir que ce n’est pas écrit sur mon front et que je vis comme tout le monde.
Mai 2014 – diagnostiquée en 1981

Voir tous les témoignages