Examen clinique

Un suivi régulier et adapté à la personne diabétique est important pour prévenir les complications.

Une attention particulière est requise pour les aspects suivants lors de l’examen clinique:

  • Mesures staturo-pondérales : poids, taille, calcul de l’Indice de Masse Corporelle (IMC ou BMI).
  • Mesure de la TA : de routine à chaque visite. Si TA limite (>140/ 90), faire de nouvelles mesures et investiguer.
  • Examen vasculaire : palpation des pouls périphériques.
  • Examen des pieds : au moins 1x/an, plus si le risque est accru (cf. RPC « Pied diabétique ») : pieds nus, sans chaussures, ni chaussettes. Inspection (y c. recherche de mycoses, inspection des chaussures), état de perfusion, évaluation de la sensibilité avec diapason gradué et/ou monofilament.
  • Examen cutané : examen de la peau en particulier sites d’injection, recherche de lipodystrophie, recherche d’acanthosis nigricans.

Examens complémentaires

HbA1c (suivi) : 2-4x/an de routine ; plus souvent en cas de changement de traitement ou de contrôle suboptimal;
2x/an si HbA1c stable selon objectifs individuels.

Schéma HbA1c strict

  • HbA1c < 7%
  • En tenant compte du risque lié à l’hypoglycémie ou limite inférieure HbA1c ≥ 6%
  • Critères pour un schéma « strict » : courte durée du diabète, longue espérance de vie, pas de pathologie cardiovasculaire significative

Schéma HbA1c large

  • HbA1c ≤ 8% ou si cible d’HbA1c non atteinte, informer que toute amélioration est bénéfique
  • Critères pour un schéma « large » : histoire d’hypoglycémie sévère, impossibilité de reconnaître les symptômes d’hypoglycémie, espérance de vie à 10 ans limitée ; complications diabétiques avancées, comorbidités importantes (haut risque ou antécédents CV ; insuffisance rénale ou hépatique ; troubles cognitifs), polymorbidité, longue histoire de diabète, grande dépendance fonctionnelle

Recherche de dyslipidémie

  • Cholestérol Total, Cholestérol-HDL, Triglycérides, calcul du Cholestérol-LDL 1x/an
  • 1x/2 ans si risque bas : LDL ≤ 2.6 mmol/L et HDL ≥1.3 mmol/L et TG ≤3.9 mmol/L

Recherche de néphropathie

  • Dès le diagnostic, pour les personnes diabétiques de type 1 et 2
  • Rapport albumine/créatinine (ACR) sur un spot urinaire et créatinine sérique et estimation du taux de filtration glomérulaire (eGFR) par la formule MDRD de préférence
  • Si valeurs anormales ou limites voir RPC « Néphropathie diabétique »

Dépistage de la maladie coronarienne

  • Dépistage systématique non recommandé chez les patients en l’absence de symptôme cardiovasculaire
  • ECG : à effectuer selon la clinique et le niveau de risque cardiovasculaire.

Dépistage du syndrome d’apnée du sommeil : chez le diabète type 2 avec surpoids

Etalonnage du glucomètre : glycémie plasmatique veineuse à jeun au laboratoire + glucomètre avec prélèvement au même moment pour étalonnage (ou selon les recommandations du fabricant, éventuellement étalonnage en pharmacie).

Autres examens paracliniques à considérer : tests hépatiques, TSH, Vitamine B12 si traitement de metformine

Où référer mes patients?

Les dispositifs régionaux diabète sont des équipes interdisciplinaires et interprofessionnelles que vous pouvez utiliser pour obtenir un soutien dans la prise en charge :

Vos patients peuvent également bénéficier des consultations infirmières de diabètevaud.